Quimper

La friche de « l’Eau Blanche », future polarité entre centre-ville et périphérie

Une entrée de ville, une zone inondable, une friche industrielle aux sols pollués longée par le fleuve Odet, autant d'éléments situés sur un interface ville/campagne qui méritent de révéler leurs atouts. Les questions de dépollution des sols ainsi que leur perméabilisation seront donc primordiales tout au long du projet. De la même manière, cette recherche proposera des actions permettant d'optimiser ce site et de le faire revivre environnementalement et socialement. L'agriculture est une activité très importante sur l'ensemble du territoire breton. Aujourd'hui, le système cultural issu de l'après-guerre est en difficulté et demande à évoluer. 

L'agriculture biologique est un élément de solution. De cette hypothèse naîtra la première grande phase de ce projet, dont la friche sera le cœur. La seconde étape se propose de créer des conditions et lieux d'échanges, d’apprentissage, s'adressant à un public mixte et de créer du lien entre les populations. Cet aspect "multi-culturel", basé sur une volonté de partage et d'entraide, sera ouvert à tous et permettra de faire vivre le lieu continuellement, d'ouvrir un site agricole à d'autres aspects de la vie : apprendre et "agriculturer" ensemble.

Travail personnel de fin d'étude. ENSAPBx